Vie de Saint Louis de Gonzague de la Compagnie de Jésus, par le P. Virgile Cépari

Modèle : 4974-GONZAGUE
Disponibilité : En Stock
12,00€
H.T : 10,91€
Qté : + -
  Dernier produit en stock !

Vie de Saint Louis de Gonzague de la Compagnie de Jésus, par le P. Virgile Cépari

Avis de l'éditeur
Le père Virgile Cépari, auteur de cette Vie, a été contemporain de Saint-Louis de Gonzague ; il a eu l'avantage de passer avec lui plusieurs années au collège que la compagnie de Jésus avait à Rome ; et une longue familiarité lui avait laissé tout le temps de connaître et d'apprécier la sainteté de cet admirable jeune homme. De plus, c'est un personnage grave, et recommandable lui-même par ses vertus, qui raconte avec simplicité ce qu'il a vu, ce qu'il a entendu, et qui écrit sous les yeux de mille témoins, garants, aussi bien que lui, de tout ce qu'il avance de plus merveilleux. On peut donc dire qu'il n'y a pas d'histoire qui présente, jusque dans les moindres circonstances, le même degré de certitude et d'authenticité. La dévotion à Saint-Louis de Gonzague est devenue si générale, parmi la jeunesse surtout ; et tant de personnes ont témoigné le désir de voir sa vie réimprimer, que nous avons cru faire un vrai présent au public, en lui offrant une nouvelle édition d'un ouvrage si édifiant et si intéressant. On était fâché d'y trouver quelques défauts. Nous avons travaillé à les faire disparaître : et pour cela nous nous sommes permis de supprimer les répétitions et les longueurs ; nous avons essayé de mettre plus d'ordre et de suite dans la narration ; enfin nous avons retouché d'un bout à l'autre la traduction, qui avait le défaut essentiel de n'être pas française. C'est léger changement, convoi, ne tombe que sur la forme, et la vie de Saint-Louis de Gonzague reste toujours, pour le fond, celle que le Père Cépari a écrite.
Tel est l'ouvrage que nous dédiont spécialement aux jeunes gens qui, au milieu du naufrage universel, ont conservé le respect pour la religion et l'amour de la vertu. Prenez donc et lisez, jeunesse chrétienne ; c'est à vous que le pape Benoît XIII a proposé Louis de Gonzague comme un modèle parfait innocence de sainteté, en vous le donnant pour patron spécial. C'est un sens de votre rage, un saint qui a fait ce que vous faites, et qui s'est sanctifié en faisant ce que vous faites. Lisez donc, et apprenez de lui à conserver, au milieu même du monde, une innocence et une pureté angélique : apprenez à concilier avec une implication constante et des succès brillants, la piété la plus vive et la plus affectueuse : lisez, et voyez comment il a su, un amour tendre irrespectueux pour ses parents, allier une fermeté inflexible à suivre la voie ou duel appelé ; voyez qu'elle était à ses yeux le prix du silence et du recueillement, de l'obéissance et de l'humilité, de la douceur et de la charité. Comprenez une bonne fois, par son exemple, que la sainteté et de tous les âges et de tous les états ; qu'on peut y prétendre à y arriver dès l'enfance ; dans un collège comme dans la maison paternelle ; dans la condition la plus relevée comme dans la plus médiocre. Enfin, que la vie de votre aimable patron vous fasse concevoir de quelle importance il est de vous donner de bonne heure à Dieu, et quelles pertes vous feriez en abandonnant à la dissipation et la frivolité un âge où la vertu vous offre des couronnes à mériter, et la sainteté des palmes à moissonner. (343 pp.)

Suivi de la vie de Saint Stanislas Kostka.(114 pp.)

A Lyon, chez Périsse Frères, Libraires, rue Mercières, n°33 - 1818

Écrire un avis

Note : Le HTML n’est pas pris en charge !
Mauvais           Bon