Dentelle Renaissance (La) - Bibliothèque D. M. C.

Modèle : 5212-DENTELLE
Disponibilité : En Stock
50,00€
H.T : 45,45€
Qté : + -
  Dernier produit en stock !

Dentelle Renaissance (La) - Bibliothèque D. M. C.

Parmi les ouvrages de dames les plus en faveur, la dentelle Renaissance, appelée aussi dentelle irlandaise ou de dentelle de Luxeuil, occupe actuellement une des premières places. 
Tandis que la confection de la plupart des autres genres de dentelles présente certaines difficultés et n'est pas à la portée de tout le monde, la dentelle irlandaise peut être classée parmi les ouvrages les plus faciles et toute personne ayant l'habitude des travaux à l'aiguille et du goût pour ce genre de travail arrivera en fort peu de temps à exécuter de charmants objets. 
La dentelle Renaissance est formée par des lacets cousus suivant un dessin donné et assemblés au moyens de brides et de points divers. 
Ce genre de dentelle est très ancien ; il a son origine dans l'ancien point de Venise.
Au XVIIe siècle on commença à imiter en France le point de Venise, mais en le simplifaint, afin d'arriver à un travail plus facile. On essaya d'abord de remplacer les parties serrées de la dentelle par des lacets aux fuseaux et par des lacets tissés et de ne faire à la main que les points de dentelles et les brides. Les ouvrages obtenus par ce procédé n'avaient pas la finesse du vrai point de Venise, ils furent néanmoins favorablement accueillis et prirent le nom de "dentelles Renaissance".
Cependants, aux XVIIIe siècle, ce genre d'ouvrage perdit peu à peu de son importance, tandis que de délicates dentelles à l'aiguille avec fond de réseau faisaient leur apparition en France et en Belgique. Ces nouvelles dentelles eurent vite conquis la faveur du public et la dentelle Renaissance fut longtemps délaissée.
Ce n'est qu'au début du XIXe siècle qu'on la voit renaître comme une nouveauté anglaise sous le nom de "point lace". Elle a, depuis, non seulement regagné le terrain perdu, mais elle est devenue un des ouvrages de dames les plus estimés, grâce à la grande variété de lacets de tous genres qui se trouvent aujourd'hui dans le commerce et qui permettent de varier à l'infini les motifs des "dentelles Renaissance".

Th. De Dillmont Editeur - Mulhouse (Alsace)

Exemplaire complet avec les Patrons pour l'exécution des ouvrages reproduits sur les 10 planches hors texte. Patrons imprimés sur toile fine.
Bon état général, quelques traces d'humidités anciennes

Écrire un avis

Note : Le HTML n’est pas pris en charge !
Mauvais           Bon