Démarqués (Les), par Jean Yole

Modèle : 6215-YOLE
Disponibilité : En Stock
5,00€
H.T : 4,55€
Qté : + -
  Dernier produit en stock !

Démarqués (Les), par Jean Yole

Roman

Au docteur Emmanuel Labat

Cher Monsieur et Ami,
Quand, au cours d'un voyage d'étude sur l'émigration vendéenne en Gascogne, j'eus la bonne fortune de vous rencontrer, sur la route qui descend de Laplume à Escuran, mon enquête s'éclaira d'un jour tout nouveau. 
Je me souviens de notre arrêt au sommet de la côte, face à Cazeaux endormi dans sa ruine et qui faisait une tache dans la soleillée de la campagne. Vous me montriez, avec une émotion qui trahissait l'amour, votre belle Gascogne riche d'histoires et de moissons. Mais, comme au paysage que nous admirions, il y avait une ombre à votre enthousiasme. C'était le vide créé dans les métairies par l'exode des travailleurs vers la ville, l'amour de la terre ruiné au coeur des paysans.
A mon tour, je vous parlais de la Vendée, des Vendéens gourmands de grands labours et qu'on attirait chez vous pour remplacer les énergies perdues. Je déplorais cet appel trop large, craignant pour le bonheur de la ruche, à voir tant d'essaims en sortir. 
Gascogne contre Vendée !
Ce fut entre nous une lutte courtoise, une lutte de guerre en dentelles. 
De cette courtoisie, je ne veux donner, ici que deux preuves : la première, c'est la bienveillance avec laquelle vous m'avez laissé mettre à profit votre haute autorité consacrée si souvent par la "Revue des Deux Mondes" ; la seconde, c'est le plaisir que j'éprouve à écrire, en guise de remerciements et de respectueuse sympathie, votre nom en tête de cet ouvrage.
Jean Yole
Soullans, janvier 1914

Bernard Grasset - 1914

Exemplaire qui mériterait d'être relié, état d'usage

Écrire un avis

Note : Le HTML n’est pas pris en charge !
Mauvais           Bon