Martyrs des archipels, par Joseph Thérol

Modèle : 6754-MARTYRS
Disponibilité : En Stock
6,00€
H.T : 5,45€
Qté : + -
  Dernier produit en stock !

Martyrs des archipels, par Joseph Thérol

En ces jours où l'on commémore, avec Marseillaises, discours, gardes républicains, et oriflammes, les héros des barricades et les générosités populaires de 1848, les arbres de la liberté dessés sur les places publiques, l'escalvage aboli, le suffrage universel instauré, eût-il été juste que rien ne rappelât les chrétiennes générosités missionnaires de ces Martyrs des Archipels, l'aventure de ces mers traversées, ces croix élevées sur des îles perdues, cette lutte entreprise contre les ténèbres, cette hostie sainte présentée comme un signe de vie et de fraternité aux rudes tribus océaniennes ?
Les hommes du drapeau tricolore et ceus des premières missions du Pacifique sud, ceux qui proclamèrent la République sur la place de l'Hôtel de ville, et ceux qui s'en furent témoigner du Royaume de Dieu sur les plages désolées de Nouvelle-Zélande ou de Nouvelle-Calédonie appartiennent au même temps et à ce même pays. Ils forment une même génération. Leurs ardeurs sont fraternelles. Leurs enthousiasmes prennent un air de famille. 
Ici, l'éla vers l'amélioration politique et sociale. Là, le zèle apostolique. 
Mais ici et là, la même certitude que l'idéal dépasse toutes les commodités journalières, qu'ilvaut bien que l'on risque sa peau sur une barricade, ou dans un naufage, qu'il mérite d'être rechercé avec une impétuosité passionnée ; qu'il souffre violence ; que seuls les révolutionnaires peuvent y prétendre. 
Ici et là une charité rayonnante qui cherche à diffuser sa ferveur, son espérance d'un monde meilleur, et qui est prête à tout sacrifier à cet effet. 
Tels furent nos pères. Et tel est l'héritage ambigu mais magnifique qui nous est échu...

Début de la préface du père Patrick O'Reilly, S. M.

Editions Saint-Germain - 1948

Bon état général

Écrire un avis

Note : Le HTML n’est pas pris en charge !
Mauvais           Bon